Ce combat me tient à coeur:

Parce que j'ai eu le bonheur de faire naître notre fils chez nous, parce que maintenant je brûle de permettre à d'autres couples de vivre cette aventure extraordinaire, parce que j'envisage de m'installer en libéral dans quelques temps pour pratiquer l'accompagnement global à la naissance ( avant, pendant, après), parce que le climat actuel dans ce domaine et l' étroitesse d'esprit de certains conseils de l'ordre réduisent jour après jour mes chances de mener à bien ce projet...

Pour tout cela, j'ai signé le manifeste des 343 des Déchaînées.

En quoi ça consiste:

Nouvelle offensive des Déchaînées, en faveur de l'accouchement à
domicile accompagné par une sage-femme. Pour que toutes les femmes,
qu'elles fassent le choix d'accoucher chez elles ou à l'hôpital,
bénéficient de bonnes conditions de sécurité.

En effet, faute de trouver une sage-femme qui accepte de les accompagner
dans cette démarche (problèmes d'assurance, pressions du Conseil de
l'ordre, mais aussi problème de formation des sages-femmes), des femmes
françaises accouchent chaque année chez elles sans aucune assistance
médicale.

Il y a là un véritable problème de santé public que les décideurs
politiques comme les instances professionnelles refusent de voir. La
situation ne cesse de se dégrader. Il y a une demande en pleine
croissance et pas assez de sages-femmes pour y répondre.

Nous avons repris le texte du Manifeste des 343 et l'avons un peu
remanié...



Il s'agit d'une vraie requête politique qui sera envoyée très
officiellement, dès que nous atteindrons les 343 signatures, à la
ministre de la Santé, au Collège National des Gynécologues Obstétriciens
(qui fait barrage à l'accouchement hors structure hospitalière) et au
Conseil de l'Ordre des Sages-femmes. Avec copie à la presse, bien entendu.

Si vous vous sentez concerné, soutenez nous!

Un peu d'humour pour finir!

table_aad